Ses beautés à préserver
> Cliquez sur les images pour agrandir
Les tombants
Les tombants sont des paysages caractéristiques de la Méditerranée.

Ceux qui sont situés près de la surface abritent une faune et une flore adaptées à la lumière. Leur flore est constituée de l'algue Halimeda et de nombreuses autres espèces végétales qui servent d'abris et de nourriture à une faune variée.

Certains tombants plongent à de plus grandes profondeurs, au delà des 35 mètres. Moins exposés aux rayons du soleil et soumis à une eau beaucoup plus froide qu'en surface, ils abritent une faune extraordinaire. Ce sont les fameux "tombants coralligènes" si caractéristiques de la Méditerranée occidentale et si appréciés par les plongeurs de la Côte d'Azur.

C'est le domaine du précieux corail rouge, des gorgones jaunes et rouges dont certaines, très âgées, peuvent atteindre plus d'un mètre de diamètre. Blotties dans les trous de rochers, vivent des langoustes et des cigales de mer.

Sur les tombants exposés aux courants, les poissons abondent car ils y trouvent une nourriture riche et des abris pour se cacher.
Les barbiers, encore appelés castagnoles roses ou Anthias se massent en banc en quête de plancton. Au moindre danger, les groupes se réfugient dans le dédale des roches. Les castagnoles et les mendoles, encore appelées amandes de mer, sont également très présentes.

Cette abondance de nourriture attire de très nombreux prédateurs, murènes et mérous, mais aussi de redoutables chasseurs de pleine eau, comme les sérioles, les barracudas et les dentis.
Copyrights © Musée océanographique de Monaco - Réalisation Media & Events